Actus
International | 20.10.2012 - 07 h 39 | 12 COMMENTAIRES
«My.Kali», le magazine homo qui veut faire évoluer la Jordanie
Publié par
1350662863_10_khalid-2-rect

Quatre ans après sa naissance, le webzine LGBT jordanien s’offre un lifting. Le nouveau «My.Kali» veut mélanger les genres et faire évoluer les mentalités.

Nouveau site internet, nouveau logo et nouvelle ligne éditoriale: My.Kali, le premier et unique magazine LGBT de Jordanie, vient de faire peau neuve. Le dernier édito annonce la couleur: «My.Kali combat les normes répressives et les stéréotypes», tout types de stéréotypes. Lancée il y a deux mois, la nouvelle version inclut toujours les LGBT. Mais elle s’ouvre aux droits des femmes, aux sujets de société en tout genre, à la photographie, la mode ou la psychologie.

Pour comprendre ce changement, il faut revenir à l’été 2011. Le magazine organise un photoshoot décalé lors duquel Khalid, le jeune rédacteur en chef, pose en slip devant une mosquée. Il n’en fallait pas beaucoup plus pour susciter la polémique dans la très religieuse société jordanienne. Khalid insiste et pose à nouveau en slip, perché sur des talons hauts, pour un magazine américain. Ses parents, qui l’ont soutenu jusque là, ne comprennent pas cette provocation. «Ils ont exigé que je change My.Kali. Si je refusais, je perdais ma famille.»

En mini-jupe en pleine rue
Khalid est prêt au compromis. Il accepte de ne plus dépasser plus les bornes, mais de là à devenir sage… A l’été 2012, il organise un photoshoot avec l’actrice américano-libanaise Jana Zenadeen, et lui demande de poser en mini-jupe en pleine rue, sous le regard des femmes voilées. «Vacarme vulgaire!», titre My.Kali, qui interroge l’actrice sur le féminisme, la possibilité que l’un de ses enfants soit homo, ou encore le mariage pour les couples de même sexe. Un message d’ouverture pour ses fans qui liront l’article, espère le rédacteur en chef.

Car l’objectif de la nouvelle version, c’est de faire tomber les barrières, «d’inviter les hétéros dans notre monde». Pour illustrer son propos, Khalid prend l’exemple du Books@café. «C’est LE point de rendez-vous des gays à Amman. Mais depuis peu, les hétéros s’installent sur la terrasse à l’avant, et les homos restent sur la terrasse du fond. Je déteste ce cloisonnement.» Le nouveau My.Kali se veut ouvert à tous, tant que règne la tolérance. Et sur ce sujet, il reste des progrès à faire. Certes, l’homosexualité est légale ici, mais le contexte régional est anxiogène: «En Irak, les homos se font tuer, en Iran ils sont pendus, en Egypte ils disparaissent, au Liban ils sont arrêtés sans raison.»

«Les gens ont eu peur!»
Khalid se souvient du jour où les journaux jordaniens ont pour la première fois parlé d’homosexualité. C’était en octobre 2007, avant la naissance de My.Kali. Il a alors 18 ans et pose torse nu pour faire la promotion de la soirée de lancement d’un magazine LGBT. Les médias reprennent l’information et publient sa photo. «Les gens pensaient que les homos étaient en train de faire leur révolution!» Effrayée, l’équipe annule le magazine et la soirée.

En février 2008, la situation s’est calmée, et l’idée de relancer un magazine LGBT refait surface. Khalid prend part à l’aventure, et propose le nom «My.Kali». Kali, c’est son surnom. Le possessif, c’est une manière de s’affranchir de sa mère, envahissante, et de lui signifier qu’elle ne posera pas ses mains sur le magazine. C’est aussi un moyen pour les lecteurs de s’approprier la revue.

Visibilité
Petit à petit, le site gagne en visibilité et incite d’autres bloggeurs à témoigner. Aujourd’hui, My.Kali reçoit environ 1.000 visiteurs par jour, un nombre qui augmente tous les deux mois, à chaque nouveau numéro. Le travail est assuré par une trentaine de personnes, rédacteurs, photographes, maquilleurs ou graphistes, toutes bénévoles et la plupart étudiantes, à l’image de Khalid qui, à 23 ans, termine ses études de graphisme.

Une fois diplômé, Khalid veut «faire de My.Kali un véritable business»: trouver des sponsors, rémunérer ses collaborateurs, s’installer dans un bureau… Fan inconditionnel de magazines, Vogue en tête, Khalid sait que l’avenir de sa revue ne passera probablement pas par le papier glacé. «On consacre déjà tout notre temps au site, une version imprimée nous demanderait deux fois plus d’efforts! Pour le moment, le web est notre meilleure option.» Reste que rien ne vaut l’odeur d’un bon magazine… D’où la passion de Khalid pour les vieux numéros de Vogue qu’il déniche dans les librairies du centre-ville, source d’inspiration pour continuer à faire évoluer My.Kali.

Photos: Agnès Montanari/DR.

 
International | 23 h 00 | 0 COMMENTAIRES
International | 10 h 02 | 13 COMMENTAIRES
International | 09 h 14 | 9 COMMENTAIRES
International | 22 h 00 | 0 COMMENTAIRES
LES réactions (12)
«My.Kali», le magazine homo qui veut faire évoluer la Jordanie
  • Par patrik 20 oct 2012 - 8 H 43
    Avatar de patrik

    Bravo à eux !
    Je leur souhaite courage et réussite.

     
    • Par Philhotfrench 20 oct 2012 - 10 H 48
      Avatar de Philhotfrench

      oui, il a du cran et il est… têtu!
      4 ans déjà, c’est presque un miracle qu’il ait tenu.

      comme quoi, même « légale », l’homosexualité n’est jamais à l’abri dans les sociétés conservatrices et/ou très religieuses.

       
  • Par lukebrux 20 oct 2012 - 9 H 20
    Avatar de lukebrux

    Ces personnes sont comme les premiers esclaves qui se sont révoltés, quel courage! Bravo!

     
  • Par Havoc 20 oct 2012 - 10 H 02
    Avatar de Havoc

    « Il accepte de plus dépasser plus les bornes »

    ++ dépasser ou ne plus dépasser ?

    Je ne comprends pas cette phrase.

     
    • Par patrik 20 oct 2012 - 16 H 51
      Avatar de patrik

      « quand pensez-vous » est une question intéressante mais trop générale, « qu’en pensez-vous » serait plus approprié au contexte …

       
    • Par Youkounkoun UMPhobe décomplexé 20 oct 2012 - 22 H 23

      Au contraire, Toby, ta question est pleine de sens. Nous sommes nombreux à nous la poser … pour certains tetunautes :-)

       
  • Par KODX 20 oct 2012 - 10 H 44
    Avatar de KODX

    Et en France, nous avons des gays qui voudraient que les autres gays restent discrets, n’aillent pas à la gay-pride, ne réclament pas le droit au mariage et autres égalités, etc…
    Ils n’ont toujours pas compris que notre exemple peut-être source d’inspiration et d’encouragement pour des garçons comme Khalid.
    Que les pays les plus évolués socialement entrainent l’évolution de ceux moins évolués.
    Qu’ils aillent donc vivre au coté de Khalid, et ils comprendront, je l’espère pour eux, la nécessité de toujours se battre pour ses droits car il y aura toujours quelqu’un pour tenter de nous faire revenir en arrière.

    Bravo à ces garçons qui sont un exemple de courage.

     
    • Par Fablyon 20 oct 2012 - 11 H 09

      Rien à ajouter tu as tout dit ;)

       
  • Par moagult 20 oct 2012 - 13 H 30
    Avatar de moagult

    @amenanic
    j’ai rien compris

     
    • Par Philhotfrench 20 oct 2012 - 13 H 37
      Avatar de Philhotfrench

      lui non plus, je te rassure! :o)

      KODX défend les manifs et revendications, lui répond qu’il est d’accord en se disant « contre »!

      MDR…

       
    • Par Erb 20 oct 2012 - 16 H 32
      Avatar de Erb

      En effet, la compréhension n’est pas aisée (et je ne suis pas d’accord avec son faux accord non plus). J’ai plutôt l’impression que la méprise vient de ce que le français ne doit pas être sa langue maternelle, et de son apprentissage « grand enfant ». Pas de quoi rougir ; aucune méchanceté dans mon « impression ». Je lui souhaite surtout de s’épanouir. « Qu’en dira-t-on ? »

       
  • Par simpa 21 oct 2012 - 2 H 17
    Avatar de simpa

    @amecanic
    Dis-moi, est-ce plus honteux un défilé de la Fierté avec les personnages que tu décris, ou un défilé du carnaval de Rio avec ces femmes et hommes à moitié nus, cette sensualité exubérante exposée au regard de tous ces enfants innocents qui assistent à cette parade???
    Ce n’est pas parce que l’on est hétéro que l’on doit s’exhiber mi-nu…

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    À LIRE SUR Têtu
    Mister Gay |   24 octobre  |  15 h 33  |   10 COMMENTAIRES
    Actus , International |   24 octobre  |  11 h 14  |   13 COMMENTAIRES
    Actus |   23 octobre  |  12 h 26  |   0 COMMENTAIRE
    Focus , Style |   23 octobre  |  11 h 50  |   0 COMMENTAIRE